appelezmoisuper

4ème circonscription des français de l’étranger: Seingry cherche à se justifier

In La Droite on mai 28, 2012 at 7:29

Georges-François Seingry, candidat dissident de l’UMP, a envoyé ce message sur les boites mails des citoyens français inscrits sur les listes électorales du consulat.
«  Madame, Monsieur,
Suite au meeting de campagne qui s’est tenu à Anvers le 11 mai, je confirme l’attachement à Israel de Georges-Francis SEINGRY, candidat à l’élection du député du Benelux.
En effet, il a signé la charte des amis d’Israel voir la charte
Comme Nicolas Sarkozy, qu’il a toujours défendu, son soutien est sans ambiguité, il est celui d’un Français attaché aux valeurs de la République et qui connait l’histoire.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.
Jean-Louis GIBAULT
Directeur de campagne SEINGRY2012.eu
N.B. Marie-Anne Montchamp affiche sa proximité avec Noël Bouttier, un ancien de Témoignage Chrétien, magazine catholique de gauche, et coauteur de son livre A la gauche de la droite. Elle se réclame d’un gaullisme « social ». »
Qu’est-ce que cela veut-dire?  Seingry veut-il se justifier d’une erreur commise lors du meeting d’Anvers du 11 mai? Ou cherche-t-il seulement à faire de l’électoralisme communautariste?  Les Français, juifs ou non,  attachés à Israël ne sont-ils pas des Français comme les autres, qui se déterminent en conscience?
Et quel est le sens de la dernière phrase? Marie-Anne Montchamp s’affiche ouvertement avec un journaliste catholique de gauche, en quoi cela constitue-t-il un scandale ? Pour autant, GF Seingry fait bien de rappeler que Marie-Anne Montchamp se positionne sur l’aile gauche du centre-droit. Cette remarque, il faut la replacer dans le contexte de sa tentative de se repositionnement à droite. Mieux vaut tard que jamais car jusqu’à maintenant il n’avait jamais osé de se dire clairement de droite. Ainsi  dans le créneau périmé de la droite de gauche occupé par Montchamp, Paillé, Seingry, et Taittinger, il y avait surpopulation. Le seul candidat qui n’a jamais eu honte de se réclamer d’une droite de conviction, d’une droite qui n’est plus honteuse d’être de droite est Stéphane Buffetaut, autour duquel on constate   une certaine dynamique. Buffetaut a d’ailleurs très bien compris que pour combattre une gauche totalitaire, il ne suffira jamais d’être du centre mou.
En bref, nous nous interrogeons sur cet email malheureux, en tout cas maladroit  et sur ses buts.
S.R. Citoyen français expatrié au Benelux.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :