appelezmoisuper

4ème circonscription des français de l’étranger: la question du mariage homosexuel

In La Droite on mai 29, 2012 at 6:41

« Aujourd’hui, il n’y a plus que les prêtres et les homosexuels qui veulent se marier ». – Louise de Vilmorin

La gauche est victime de ce que Michéa nomme le complexe d’Orphée, cette manie maladive de toujours vouloir changer, bousculer l’ordre des choses sous couvert de progressisme qui à force, ne devient plus qu’un bougisme. En politique, il est en réalité complexe, sauf peut-être pour l’homme de gauche qui lit la Pravda, de déterminer le sens du progrès. On se rend compte qu’un progrès est un progrès après coups, certaines décisions prises sous couvert de progrès sont au final des régressions, au contraire  la réaction est de nos jours souvent et paradoxalement un progressisme.  Et puis il devient de plus en plus difficile de croire en cette fiction idéologique qu’est le progrès. La gauche, qui n’aime plus la débat d’idées, pense avoir le monopole du progrès, pour elle la droite a perdu d’avance parce qu’elle ne fait que symboliser le passé, autrement dire le mal. La gauche quant à elle incarne l’avenir, donc le bien, c’est la gauche du « ce sera mieux après« . La gauche regarde de l’avant, toujours. Elle fonce, droit dans le mur, mais elle fonce. Arrêtez avec cet argument sot et stérile du « la France est en retard ! ». Ce n’est pas au PS de nous montrer le sens de l’Histoire! Nous pouvons raisonner, avoir des opinions sans avoir à se justifier et à avoir peur d’être traité de réac ou de facho car ce n’est pas du débat politique, c’est de l’anathème.  Disons alors dans la même logique idiote à l’adresse du PS que « la France est en retard » sur l’âge limite de départ à la retraite ou sur la privatisation des services publiques.
Il se trouve que le mariage n’a jamais été conçu autrement que pour un homme et une femme, seuls capables d’engendrer  (ce n’est ni la faute de la droite ni celle de la gauche si la Nature est fasciste à ce point) et qu’il ne se définit donc pas en dehors d’une relation hétérosexuelle. Il n’y a jamais eu de complot de la part du lobby hétérosexuel pour mettre sur pied une société hétérocentrée. Attention, nous ne disons pas là que l’amour ne peut pas avoir lieu entre un homme et un autre homme ou entre une femme et une autre femme, cela n’est pas de l’affaire du politique et ne dépend pas du mariage. Si deux hommes ne peuvent pas avoir d’enfants ensemble, ce n’est pas systématiquement un complot de la communauté hétéro, c’est un fait, c’est la réalité, c’est la vérité. Il n’y a pas de droit des parents à avoir un enfant! Il me parait tellement incroyable qu’aujourd’hui dire que pour faire un enfant il faut un homme et une femme est politiquement incorrect,…
Le mariage d’amour est quasiment une fiction, en réalité le mariage est une institution qui existe pour protéger la filiation, et donc son héritage. Le problème n’est donc pas de savoir si deux messieurs peuvent s’aimer ou pas et mettre une robe de mariée le jour de leur mariage, le problème c’est qu’un homosexuel ne peut, jusqu’à preuve du contraire,  avoir d’enfant, ne peut pas chercher à protéger une filiation qu’il n’aura pas, alors qu’il est déjà protégé par le PACS pour certains domaines. Mais les partisans du mariage homosexuel n’en font pas mystère, leurs buts est d’abord de reconnaître l’homoparentalité.
Pourquoi deux hommes ou deux femmes ne pourraient-ils pas être parents? Parce que tout simplement avoir deux papas ou deux mamans est un mensonge anthropologique. L’ordre symbolique, je dis bien symbolique, qui régit nos sociétés depuis rien de moins que quelques millénaires se base sur un principe, celui de la différence  et la complémentarité entre l’homme et la femme.
Mais pourquoi la gauche s’empare-t-elle de ce genre de thèmes? On peut en effet critiquer cette volonté de situer le clivage politique sur ce type de problèmes sociétaux comme le souhaite le tenant de la gauche populophobe, la fondation  Terra Nova. Étant donné que la gauche n’a plus vraiment de projet de société à proposer au niveau économique, national, européen ou institutionnel, elle se rabat sur les préoccupations des bobos et de sa bourgeoisie conservatrice (car aujourd’hui défendre les contre-valeurs de Mai 68 est en effet une forme de conservatisme). Et cela alors que Jean-Pierre Chevènement, héritier d’une longue tradition d’une gauche authentiquement républicaine, s’oppose au mariage homosexuel: «je ne vois plus que les curés et les homosexuels pour demander à se marier». Et de poursuivre : «Il faut toujours se placer du point de vue de l’intérêt de l’enfant. Je ne pense pas que cela soit une avancée, et je pense que la gauche finit par oublier les préoccupations des couches populaires, les problèmes de chômage, d’emploi, de logement, d’école, de sécurité en mettant en avant des thèmes de type sociétal». Un conseil donc pour la gauche, cessez de vous plier  à chaque revendication communautaire: socialistes, encore un effort si vous voulez être républicains!
Oui, au sein de la droite forte et libre, nous croyons que les enfants ont besoin d’un père et d’une mère pour s’épanouir. Nous avons également la faiblesse de croire qu’une société doit avoir des repères claires et solides.Et le seul candidat à s’opposer ouvertement au mariage homosexuel dans la 4ème circonscription des français du Benelux est Stéphane Buffetaut. Tous les autres sont au garde-à-vous devant les idées de gauches, tous les autres défendent ce vieux modèle archaïque de la droite de gauche, de la droite honteuse. A quoi sert-il pour un électeur de droite de voter pour un candidat soit-disant de droite mais partageant les mêmes valeurs que Cordery? Que les partisans du mariage homosexuel votent pour Cordery et que les dissidents de la pensée-unique votent Stéphane Buffetaut!
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :